• Pire que l’IGPN   : les « bœufs-carottes » des banlieues

    Pire que l’IGPN   : les « bœufs-carottes » des banlieues

    Temps de lecture : 2 minutes Quelques constats et propositions pour en finir avec l’impunité policière, volet 3/3. A l’ombre de la tristement célèbre inspection nationale, 90 % des plaintes contre la police sont traitées par des « services déontologie » invisibles et encore plus partiaux et inefficaces. La conclusion s’impose : ils doivent disparaître.

#policepartout #justicenullepart #presseparesseuse

Tous nos articles

Lisez-nous…

Suivez / diffusez-nous…

Financez-nous !