Les victimes de violences policières privées d’indemnisation provisoire ?
|

Les victimes de violences policières privées d’indemnisation provisoire ?

Temps de lecture : 6 minutes La possibilité d’obtenir une réparation avant la toute fin des procès est prévue par la loi. Mais pour les victimes de violences policières, la cour d’appel de Paris a quasi fermé la voie. La Cour de cassation doit trancher prochainement. En attendant, les mutilations continuent.